virage


virage

virage [ viraʒ ] n. m.
• 1773 mar.; de virer
1Mouvement d'un véhicule qui tourne, change de direction. Amorcer un virage. Virage à la corde. Virage (d'une automobile) sur les chapeaux de roues. Virages d'un avion, virage sur l'aile. Virages à ski. chasse-neige, christiania, godille, stem.
Par ext. (1898) Courbure du tracé d'une route, d'une piste. coude, 2. tournant. Virage en épingle à cheveux, dangereux. Virage relevé. Suite de virages. lacet. Véhicule qui aborde, prend un virage. Négocier un virage.
2Fig. Changement important (d'orientation, d'attitude, de politique). Parti, personnalité politique qui amorce un virage à droite, à gauche. Virage à 180°. volte-face. « Au pays de la Révolution, les virages à cent quatre-vingts degrés ne font pas peur » (Le Point, 1991). Virage technologique, industriel. Loc. Prendre le virage : s'adapter aux circonstances nouvelles. Il n'a pas su prendre le virage.
3(1857) Photogr. Transformation chimique que subit l'image photographique dans certains procédés. Virage à l'or, au cuivre.
Chim. Changement de couleur (d'un indicateur), marquant la fin d'une réaction. Virage du bleu au rouge du papier de tournesol.
4(1964) Virage d'une cutiréaction : le fait, pour une cutiréaction, de devenir positive.

virage nom masculin (de virer) Changement de direction d'un véhicule, de quelqu'un en ski, en luge, etc. : Faire un virage à droite. Partie courbe d'une route, d'une piste : Virage dangereux. Changement d'orientation, de conduite : Le virage à droite d'un parti de gauche. Changement de couleur d'un réactif coloré. Opération transformant une photographie achrome en une image colorée. ● virage (expressions) nom masculin (de virer) Virage de la cuti-réaction, apparition de l'allergie dans l'organisme, la cuti-réaction précédemment négative devenant positive suite à la primo-infection tuberculeuse ou à l'administration du B.C.G. ● virage (synonymes) nom masculin (de virer) Partie courbe d'une route, d'une piste
Synonymes :
- zig-zag

virage
n. m.
d1./d Mouvement tournant d'un véhicule. Amorcer un virage.
Virage à la corde, effectué au plus près du bord intérieur de la route.
|| Fig. Changement d'orientation. Virage politique.
|| Portion courbe d'une route. Virage dangereux.
d2./d PHOTO Opération consistant à modifier la couleur d'une épreuve.
d3./d Virage d'une cutiréaction: V. virer (sens III, 3).

⇒VIRAGE, subst. masc.
A. — Rare. Action de virer, de faire tourner. Le manœuvre est employé [dans les mines] pour le pelletage, le brouettage, le roulage, l'élévation des poids, le virage de la manivelle ou du cabestan (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, t. 2, 1907, pp. 480-481).
B. — 1. Mouvement d'un véhicule ou d'une personne qui change de direction. Virage à droite, à gauche, brusque. Il prévoyait donc ce qui allait se passer et devait avoir souvenance de ses vols précédents, tonneaux, virages sur l'aile, chute en feuille morte (CENDRARS, Lotiss. ciel, 1949, p. 165).
Virage sur les chapeaux de roues. V. chapeau et roue. [Dans un cont. anal.] Jeanne est assise sur la table roulante, elle trône comme une reine sur son tas d'oreillers et on la pousse à toute allure, on prend les virages sur les chapeaux de roues... (B. BLIER, Les Valseuses, Paris, J'ai lu, 1989 [1972], p. 276).
Virage à la corde. V. corde II D 6 [Dans un cont. métaph.] J'ai pris mes virages à la corde. Je suis arrivé à cette bifurcation célèbre depuis Hercule où l'on peut lire: « Vertu, voie sans pittoresque, Vice, route dangereuse mais curiosités touristiques... » (BRASILLACH, Corneille, 1938, p. 208).
— [Dans divers sports] La glissade sur terrain varié contraint à pratiquer des virages et arrêts qui ont des appellations réservées au seul skieur (Comment parlent les sportifs ds Vie Lang., 1953, p. 138). Dans la piscine régulière, le virage se prend par appui des pieds sur le mur (PETIOT 1982). P. méton. Point où l'on change de direction. Les virages [des courses de canoë] doivent être visibles à 100 m (Encyclop. des sports, 1961, ds PETIOT 1982).
Loc. verb. Amorcer, faire, prendre un virage. Honoré (...) sauta sur le siège à côté de Ferdinand, prit les guides, le fouet, fit un virage sur deux roues (AYMÉ, Jument, 1933, p. 215). Tout le monde sait (...) que dans un véhicule qui « prend un virage », accélère ou ralentit brusquement on se trouve projeté de côté, en arrière ou en avant, sans aucune cause intérieure au véhicule (KOURGANOFF, Astron. fondam., 1961, p. 13).
2. Courbe plus ou moins accentuée d'une route, d'une piste. Synon. tournant. Virage dangereux; aborder un virage; freiner à l'entrée d'un virage. Il est de toute nécessité que les virages [d'une piste] soient relevés, c'est-à-dire inclinés de l'extérieur vers l'intérieur (BAUDRY DE SAUNIER, Cycl., 1892, p. 388). Le souvenir de la voirie romaine ne persiste-t-il pas aussi dans la toponymie, le nom d'une localité comme Le Perreux ou Le Perray tenant à la traversée de cette localité par une voie empierrée, celui de Courbevoie à un virage de la route, et ceux de Fourques et de Fourquaux à une fourche? (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, pp. 48-49).
Virage en épingle à cheveux.
Négocier un virage.
Arg. Choper qqn au virage. ,,Rattraper au moment propice, au tournant`` (ESN. 1966).
C. — Au fig. Changement radical d'opinion, de conduite, de politique. Brusque virage; virage spectaculaire. Le brusque « virage à droite du Parti socialiste » (Le Nouvel Observateur, 24 oct. 1977, p. 56, col. 1).
Prendre le virage. S'adapter aux circonstances. En France, partis et syndicats de gauche, malgré la proximité des élections et le poids des écologistes, ont pris le virage (Le Point, 19 sept. 1977, p. 75, col. 2).
D. — 1. CHIM. ,,Changement de teinte en parlant d'un indicateur, d'un diazoïque, d'un colorant sur fibres, etc.`` (DUVAL 1959). Repérer très exactement le moment de virage de l'indicateur principal (Catal. instrum. lab. (Prolabo), 1932, p. 140).
2. PHOT. ,,Opération consistant à transformer une image photographique noir et blanc en une image monochrome dont la teinte dépend de la nature du traitement appliqué`` (Phot. 1979). Virage sépia. Le physicien Fizeau obtint d'excellents résultats de ses virages à l'or et augmenta la sensibilité des plaques (PRINET, Phot., 1945, p. 14).
3. MÉD. Virage d'une cuti-réaction. ,,Fait pour une cuti réaction de devenir positive`` (MAN.-MAN. Méd. 1986).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. A. 1. a) 1773 mar. « espace nécessaire pour virer au cabestan » (BOURDÉ, Man., II, 268 ds Fr. mod. t. 26, p. 59); b) 1858 id. « lieu, point courbe où un bateau change de direction » au virage d'amont (Le Sport, 1er sept. ds PETIOT 1982); 2. 1892 « partie courbe d'une chaussée, d'un chemin, d'une piste » les virages [de la piste vélocipédique] (BAUDRY DE SAUNIER, Cycl., p. 402); 1892 le relevage des virages (ID., ibid., p. 389); 3. 1893 « changement de direction d'un véhicule terrestre » (ID., Les Mémoires de Terront ds PETIOT 1982); 1938 prendre ses virages à la corde (BRASILLACH, loc. cit.); 4. a) 1907 aviat. « changement de direction d'un aéronef » (L'Auto, 6 nov. ds PETIOT 1982); b) 1907 en parlant d'un oiseau (BARRÈS, Cahiers, t. 6, p. 195); 5. 1950 « changement brusque de conduite, d'orientation » le grand virage de l'histoire humaine (CHOISY, Psychanal., p. 56). B. 1. 1857 phot. un bain dit de virage (L. FIGUIER, L'Année scientifique, I, p. 224 ds QUEM. DDL t. 12); 2. 1964 méd. le virage de la cuti-réaction (Lar. encyclop.). Dér. de virer; suff. -age. Fréq. abs. littér.:67. Bbg. QUEM. DDL t. 10, 36.

virage [viʀaʒ] n. m.
ÉTYM. 1773; de virer.
1 Mar. Rare. Action de faire tourner, de virer. || Virage d'un cabestan, d'un guindeau.Vx. Action de virer de bord.Par ext. Espace pour virer de bord.
2 (1900, Hatzfeld, à propos du vélocipède). a Mouvement d'un véhicule qui tourne, change de direction. || Virage à droite, à gauche. || Amorcer un virage. || Prendre un virage trop vite, sur les chapeaux de roues. || Virage à la corde.Virages d'un avion (→ Piqué, cit. 39), virage sur l'aile (→ Fuselage, cit. 1).Virage à skis. Stem.
1 La camionnette, dont le moteur ne s'était pas arrêté, démarra aussitôt pour exécuter un virage rapide, sans hésitation, autour du petit pavillon de la compagnie.
A. Robbe-Grillet, le Voyeur, p. 33.
b (1898). Courbure ou tracé plus ou moins accentué (d'une route, d'une piste). Coude, tournant. || Virage dangereux. || Virage en épingle à cheveux. || Virage relevé. || Route (cit. 6) en ligne droite, sans virages. || Suite de virages. Lacet. || Véhicule qui aborde, amorce, prend un virage. || Négocier un virage. || Prendre les virages à cent à l'heure. || Freiner à l'entrée d'un virage.
2 Dans la côte assez dure du Golgotha, il y a quatorze virages.
A. Jarry, Spéculations, « La passion considérée comme course de côte », in Œ. compl., t. VI, p. 375.
c (1858, in Petiot). Changement de direction (dans les sports nautiques). || Virages en course, en yachting. || Virages signalés par des marques, des bouées. || Points de virage.(Natation). Changement de direction du nageur en bout de ligne droite, dans un bassin. || Virage demi-fond (avec appui de main). || Virage-culbute.
3 (Mil. XXe). Abstrait. Changement radical (d'orientation, d'attitude, de politique). || Parti, personnalité politique qui amorce un virage à droite, à gauche. || Virage politique, technologique, industriel. — ☑ Prendre le virage : s'adapter aux circonstances nouvelles. || Il n'a pas su prendre le virage.
4 (1856, Année sc. et industr. 1857, p. 225). Photogr. Transformation chimique que subit l'image photographique dans certains procédés. || Virage à l'or, au cuivre. || Virage sépia. Virage-fixage.Chim. En analyse volumétrique, Changement de couleur d'un indicateur, marquant la fin d'une réaction. || Virage du bleu au rouge du papier de tournesol.
5 (XXe). Fait de virer, pour une cuti-réaction.
COMP. Virage-fixage.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Virage — Pour les articles homonymes, voir Virage (homonymie). Une succession de virages dont le premier est à gauche. Un virage est une courbe formée par une route, un sentier ou au …   Wikipédia en Français

  • Virage — Die Artikel Virage, Tonung und Viragierung überschneiden sich thematisch. Hilf mit, die Artikel besser voneinander abzugrenzen oder zu vereinigen. Beteilige dich dazu an der Diskussion über diese Überschneidungen. Bitte entferne diesen Baustein… …   Deutsch Wikipedia

  • Virage FM — Création 2009 Slogan « Le son Electro Rock » Langue Français Pays  Fr …   Wikipédia en Français

  • virage — nm., détour, tournant, contour, détour, coude, lacet, (ep. d un chemin, d une rivière...) : konteur <contour> nm. msf. (Arvillard, Giettaz.215, Saxel), KONTÒr (Albanais.001bA, Morzine.081c | 081b, Chambéry, Cordon.083, Villards Thônes.028b) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • VIRAGE — n. m. Action de faire tourner un véhicule, un avion, etc. Prendre un bon, un mauvais virage. Il se dit aussi de l’Endroit où l’on tourne. Il y a à cet endroit un virage dangereux. En termes de Marine, il se dit de l’Action de virer de bord. En… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • virage — (vi ra j ) s. m. 1°   Terme de marine. Opération de virer un cabestan.    Abattage d un navire en carène.    Action de hisser des fardeaux avec des poulies.    Espace pour virer de bord. 2°   Terme de photographie. Opération qui consiste à mettre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • virage — n.m. Prendre le virage, changer d attitude, de façon d agir, avant que les événements viennent contrarier vos projets …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • virage — tonavimas statusas T sritis chemija apibrėžtis Cheminis arba elektrocheminis dekoratyvinis paviršiaus apdorojimas. atitikmenys: angl. toning; virage rus. вираж; тонирование …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • virage — tonavimas statusas T sritis chemija apibrėžtis Nespalvoto fotografinio atvaizdo nuspalvinimas viena spalva. atitikmenys: angl. toning; virage rus. вираж; тонирование ryšiai: sinonimas – viražas …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • virage — …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.